QUELQUES RéFLEXIONS SUR LA MARQUE DE LA BêTE : 666

what-does-666-the-number-of-the-beast-mean

Le problème du fichage biométrique :
L’Apocalypse parle bien d’une marque sur la main ou le front.
Si on élimine tout ce qui n’est pas une marque. Il reste la marque :
Un nombre humain : Le nombre de la bête, et ce nombre est 666.
Je n’ai pas de mal à croire que la bête soit le système bancaire.
Car la marque a un rapport avec le fait d’acheter et de vendre.
Ceux qui n’ont pas la marque ne pourront ni acheter ni vendre,
c’est-à-dire qu’ils seront exclus du système économique.
666 correspond à 2/3 de mille.

On parle maintenant de l’identification biométrique :
par les empreintes digitales (le pouce ou l’index : la main droite)
ou par le scan du visage (le front)
Ceci est approximatif dans les 2 cas,
car le front n’est pas le visage, ni un doigt la main.
Il s’agirait donc plutôt d’un tatouage
appliqué sur le revers de la main ou le front, ou les deux.
Peut-être un tatouage invisible (visible uniquement par les scanners),
car personne ne veut avoir ce type de marque.

La marque fait penser au marquage du bétail,
le propriétaire marquait son bétail
pour que tout le monde sache à qui il appartient.
La marque est donc la marque du propriétaire.
A laquelle il faut ajouter un identifiant unique qui concerne le marqué :
code barres ? Autre technologie ?
Rapport avec la Blockchain ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s