Pourquoi ne devons-nous pas mettre notre confiance dans les hommes politiques ?

« Ne mettez pas votre confiance dans les princes,
dans les fils des hommes qui ne peuvent sauver.
Leur esprit s’en ira, ils retourneront à leur poussière,
en ce jour-là, périront toutes leurs pensées. » – Psaume 146.

« Nous avons placé trop d’espoir dans les réformes politiques et sociales,
pour finalement nous rendre compte que cela nous privait de notre possession la plus précieuse : notre vie spirituelle. » – Alexandre Soljenitsyne.

838_aleksandr_solzhenitsyn_1974cropAlexandre Soljenitsyne.

Dans l’histoire humaine de notre pays, mais pas seulement, il y a eu des périodes de vaches grasses, et aussi d’autres périodes, moins réjouissantes, de vaches maigres. En période de croissance, les gens sont heureux, il y a comme une légèreté, une joie de vivre, une insouciance, qui nous fait penser que la vie est merveilleuse et que le monde est beau. Par contre, en période de crise, les gens se renferment, ils deviennent sombres et égoïstes. L’avenir devient incertain, quand on ne cherche pas le bouc émissaire, on trouve quand même que certaines catégories sont privilégiées par rapport à nous. D’ailleurs c’est peut-être le cas, et si en temps de croissance nous acceptons plus facilement les abus, ces derniers deviennent insupportables quand la machine économique s’enraye.

Il y a comme une purification par le feu qui doit se faire. Pour le chrétien, cette situation est habituelle. Il y a le péché, puis la pénitence, pour un retour en grâce. Ce qui est vrai pour le chrétien, est vrai pour tout homme, même si tous n’ont pas le vocabulaire adéquat pour nommer les situations. Et ce qui est vrai pour un individu isolé, est vrai pour un groupe, pour une famille, pour une entreprise, pour une catégorie, pour une nation… La vie de l’homme est sur un fil, si nous nous écartons trop à droite ou à gauche, nous tombons. Il ne faut pas être trop insouciant lorsque tout va bien, ni succomber au découragement lorsque le destin ne nous sourit plus. Ainsi nous marchons dans la voie royale, celle des saints. Ainsi disait Saint Silouane : « Il y a deux pensées dont nous devons nous méfier. Celle qui te dit : Tu es un saint, et celle qui te dit, au contraire : tu es damné, tu ne seras pas sauvé. »

4dnQV1540982939Saint Silouane de l’Athos.

Faisant partie du même corps social, nous avons tous une partie, non de la responsabilité, mais du combat à mener, par solidarité, pour trouver la solution. Les évènements nous dépassent, penser que le politique peut tout résoudre est une tentation facile. Certes il y a de la corruption dans le monde politique, il y en a depuis toujours, et toujours il y en aura. Et ce n’est pas un changement de régime ou une révolution qui y changera quelque chose. Non, ce que chacun peut faire, au niveau individuel, c’est de se charger de sa part de travaux, de se changer lui-même. Si tu veux changer le monde et les autres, tu n’arriveras à rien. Mais si tu commences par te changer toi-même, alors le monde aura déjà un début de changement. Les hommes sont plus aptes à être convaincus par un bon exemple que par des paroles.

Les hommes politiques doivent faire des promesses, essayer de les tenir, puis les oublier complètement, ensuite adapter leurs discours et devenir menteurs. Comment pouvons-nous leur faire confiance ? C’est de la folie. Pourtant je ne dis pas qu’il faut s’abstenir de voter. Autant il peut y avoir de degrés dans le bien, autant il y en a dans le mal. Il faut choisir le candidat qui nous semble le moins pourri, ou celui qui a l’air de sortir du lot. Mais se rappeler que tout homme politique est faillible, comment leur faire confiance ? On peut leur accorder une certaine confiance, mais pas toute notre confiance. Il faut garder une part de doute. Avec Dieu c’est différent, lui sait exactement ce dont nous avons besoin, et il a le pouvoir et la sagesse pour nous l’accorder.

cette-manie-d-emmanuel-macron-qui-afflige-laurent-gerraEmmanuel Macron.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s