Métro Châtelet terminus Pluton

systeme_solaire_0

J’ai pris le métro à Châtelet, direction Pluton.
Le métro a commencée à rouler, jusqu’au moment où il s’est envolé. Puis il est monté, monté…
Au fur et à mesure où nous nous éloignions de la Terre, il m’a été donné de comprendre quelque chose.
Le Soleil est comme un maître au milieu des planètes. Car elles tournent toutes autour de lui. C’est lui qui les éclaire et qui leur apporte la chaleur. Mais de toutes les planètes, la Terre est sa préférée ; cette petite planète bleue, qui a en elle toutes les conditions au développement de la vie, y compris des petits parasites bipèdes qui y circulent, n’est pas la plus proche de lui. Il y a comme un dialogue entre eux, par le mouvement même de la Terre. Le Soleil dit à la Terre : – Tourne sur toi-même que je te voie sous tous les angles ! Et la Terre s’exécute, elle effectue son mouvement de rotation. Et elle fait même plus, en faisant sa translation autour du Soleil elle dit : – Regarde, en même temps que tu me vois, moi aussi je te vois tout entier.
La deuxième planète préférée du Soleil, c’est Pluton, car elle a un grain de folie, son ellipse n’est pas tout à fait circulaire, et parfois elle taquine Neptune en lui passant devant, mais elle arrive quand même à garder l’équilibre. Neptune, lui, laisse faire, ça ne le gêne pas d’avoir la dernière place.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s